« LE SCORPION – 2. Le secret du Pape », Marini & Desberg

Le Destin a posé sa marque

Les superstitions, même infondées, sont souvent une arme redoutable permettant de faire déplacer des montagnes. L’Histoire nous en a apporté la preuve plus d’une fois : des femmes atteintes d’épilepsie accusées de sorcellerie, des génocides basées sur des croyances sans fondements,… Dieu merci, grâce à l’avancée de la science, nous pouvons désormais nous vanter de vivre dans une période « éclairée ». Mais imaginez les conséquences dramatiques que peuvent avoir des croyances insensées dans un siècle plus sombre où la science est presque inexistante ?

Bien le bonsoir jeunes gens !

Sur mon Instagram, mon post sur le 1er tome de la saga du Scorpion vous a énormément plu, et ça me fait vraiment très plaisir ! Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous parler du tome 2 : Le secret du Pape ! Toujours publiée chez la maison d’édition Dargaud, les auteurs nous régalent avec le second opus de cette BD.

Un passé qui se répète

Lors de l’ouverture du 1er tome, nous découvrons un complot politique orchestré par les familles les plus puissantes du Rome afin de garder le pouvoir entre leurs mains et contenir les populations. Ici, l’histoire se répète, cette fois quelques siècles plus tard, et ce second volet nous dévoile les descendants de ces familles tenir une conversation que l’on commence à bien connaître.

Pour ces familles « fondatrices », la religion n’est en rien un guide spirituel pour eux, mais bel et bien l’objet d’une machination à l’origine d’une très grande partie de l’Histoire du monde. La religion catholique est en quelque sorte prise en otage et est instrumentée pour permettre aux protagonistes de parvenir à leur fin. Quant à l’un d’eux, qui n’est autre que l’antagoniste de l’intrigue principale de cette saga, on commence à comprendre que lui – plus que quiconque – a tout intérêt à ce que se complot porte ses fruits car il semble avoir à cacher un très lourd secret…

Le scorpion est un animal redoutable, qui se cache sous terre le jour et sort la nuit pour chasser. Depuis la nuit des temps, l’homme l’a toujours craint. Car son poison est souvent sans pardon. Un enfant marqué dès sa naissance par le Diable n’a que la vie devant lui. Mais la vie n’est-elle pas plus belle ainsi, débarrassée de tout espoir, de toute illusion de récompense divine ? Pour un scorpion, après la mort, il n’y aura jamais qu’un retour vers le chaos infernal de sa malédiction !

Des flash-back révélateurs

Le premier tome de cette BD nous avait fait découvrir un héro torturé mais dont les origines de son calvaire restaient totalement mystérieuse. Quelque chose le lie inexplicablement à son ennemi, et rien ne nous permettait de comprendre pourquoi ni comment. Le mystère était complet. Dans cette suite, on découvre l’histoire du Scorpion, et plus précisément sur sa famille. On apprend alors comment est décédée sa mère, et qui a élevé le héro suite à ce drame.

Vous le savez tous, pour avoir un enfant, il faut nécessairement deux parents. Depuis le début de cette histoire, une ombre planait au-dessus de l’identité de ces personnages. Ici, après avoir appris ce qu’il était advenue de la mère du Scorpion, celui-ci continue d’ignorer l’identité de son père. Malgré ses recherches intensives pour le découvrir, nombreux sont ceux souhaitant l’empêcher de faire la lumière sur cette partie de son histoire. Après de nombreux rebondissements, la vérité éclate enfin, et le Scorpion comprend maintenant pourquoi son ennemi juré lui veut autant de mal : son père et lui sont en danger.

Une montée au pouvoir

Comme s’il n’y avait pas suffisamment de mystère comme ça, un autre complot voit le jour. Comme on dit souvent : quand il n’y en a plus, il y en a encore ! En effet, le cardinal Trebaldi, ennemi juré du Scorpion, est avide de pouvoir et a minutieusement mené sa barque pour obtenir ce qu’il convoite depuis toujours : le trône de Saint Pierre. Toutes les pièces du puzzle s’enchevêtrent à une vitesse folle dans l’esprit du héro qui, malgré tous ses efforts, ne parviendra pas à empêcher le cardinal d’accéder au pouvoir. Malgré tout, rien ne le décourage. Scorpion est bien décidé à faire triompher la vérité, et il se met derechef en chemin, en direction d’une toute nouvelle piste.

L’antagoniste n’est pas le seul à monter en puissance dans ce deuxième tome. En effet, les personnages féminins ne sont pas en reste (et mon esprit de féministe est bien content !). Alors qu’elles étaient effacées depuis le début de l’histoire, elles commencent à s’approcher du devant de la scène et sont de plus en plus présentes dans l’intrigue. Pour l’une d’entre elles, on sent qu’elle aura un rôle important à jouer, même si pour le moment on ne sait absolument rien d’elle.

Le scorpion tient sa proie entre ses pinces et tue avec son aiguillon venimeux. Mais il est loin d’avoir le monopole du poison. Dans les veines de Mejaï coulait du sang Egyption, un sang qui avait adoré jadis Amon-Râ et ne reconnaissait ni Dieu ni Diable. Frère et sœur par le venin, le scorpion et la vipère n’étaient-ils pas destinés à se rapprocher instinctivement ?

🦊🦊🦊🦊🦊/ 5


Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce nouvel opus de cette BD chère à mon cœur, et je suis encore plus accro à cette histoire ! Vous ne trouvez pas que l’intrigue est folle ?! Et ce Scorpion… Ah la la, il fait chavirer mon cœur 💔

Bientôt arriveront les prochaines chroniques sur la suite des aventures de notre héro préféré, alors si vous ne voulez rien loupé, je vous invite à vous inscrire à la newsletter !

Et si tu ne peux pas attendre que la prochaine chronique sorte, tu peux aller passer ta curiosité sur mon compte Instagram !

Derniers articles

« LE SCORPION – 2. Le secret du Pape », Marini & Desberg

Le Destin a posé sa marque Les superstitions, même infondées, sont souvent une arme redoutable permettant de faire déplacer des montagnes. L’Histoire nous en a apporté la preuve plus d’une fois : des femmes atteintes d’épilepsie accusées de sorcellerie, des génocides basées sur des croyances sans fondements,… Dieu merci, grâce à l’avancée de la science, […]

TWISTED TALE, « Profondeurs de l’océan », Liz Braswell

Je crois que nous connaissons tous l’histoire de cette petite sirène, passionnée par le monde des humains et qui tomba follement amoureuse du Prince Eric, celui pour qui elle échangea sa voix contre quelques jours sur la terre ferme. Cette histoire m’a faite rêver, m’a faite m’attarder dans mon bain durant des heures en me demandant ce que ça pourrait être d’avoir des nageoires… C’est aussi à cause de cette sirène que je parlais aux crabes quand je me baladais sur la plage… #petitefillebizarre

« LE SCORPION – 1. La marque du Diable », Marini & Desberg

Scorpion est le type même du fantasme de beaucoup de femmes : un homme aussi séduisant que dangereux. Vif et intelligent, c’est un personnage qui passe sa vie en action. En effet, grâce à sa profession de chercheurs de saintes reliques, il a une vie trépidante propice aux aventures. Une chose est sûre : avec lui, impossible de s’ennuyer !

TWISTED TALE, « Histoire Eternelle », Liz Braswell

Je suis super excitée d’écrire cet article aujourd’hui car je vais vous parler de mon conte de fées préféré : La Belle et la Bête ! Sautons tout de suite le passage où vous me dites « Ouais, c’est juste une fille qui développe un syndrome de Stockholm pour son agresseur… ». NOOOOON ! Bon, ok, peut-être un peu… Mais la morale de l’histoire est bien plus profonde que ça ! Cette histoire nous apprend à voir au-delà des apparences, et à juger les gens sur leur beauté intérieure ! C’est pas beau ça franchement ?

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :